LES ATELIERS DU CHANGEMENT

                            

 

 

PRESENTATION

L’évolution du chômage et de l’emploi ces dernières années en France et l’exemple de la situation des salariés et des chômeurs d’autres pays (notamment dans les pays anglo-saxons et nord-américains) ont amené LA BOUCLE à développer d’autres pratiques pédagogiques s’adressant à l’ensemble des individus déstabilisés par une société sans cesse en mouvement et pas toujours compréhensible.

 

Ces individus déstabilisés ne sont pas seulement des chômeurs éloignés de l’emploi mais aussi, de plus en plus, des salariés à temps plein disqualifiés socialement et des salariés précaires à temps partiel contraint. L’emploi, tel qu’il évolue aujourd’hui, n’est plus et ne peut plus être le seul vecteur d’intégration sociale dans la société.

 

La « globalisation », les nouvelles technologies et la fragmentation des valeurs quant à l’emploi et au travail demandent de nouveaux savoirs et de nouvelles capacités qui ne sont pas enseignés dans les écoles, les universités ou les stages de formation. Cette information généralisée est difficilement accessible aux plus fragiles et aux plus démunis en terme d’acquisition de connaissances.

 

Ces nouvelles connaissances se situent aussi bien dans un espace environnant que dans un espace virtuel et se traduisant par des capacités à créer des réseaux, à se déplacer, à gérer et à trier l’information, à agir sur son environnement de manière simultanée en hiérarchisant les différents niveaux d’organisation. La possibilité de « reliance » de ces nouvelles capacités entre elles permettra et donnera à ceux qui la pratiqueront les nouveaux savoirs et acquis d’une nécessaire adaptation à la société d’aujourd’hui et de demain.

 

Les « ATELIERS du CHANGEMENT » sont l’une des nouvelles réponses s’adressant de manière individualisée et collective à tous ceux qui se retrouvent confrontés à une intégration incertaine et déstabilisante.

 

 

 

 A l’origine, la démarche pédagogique développée par LA BOUCLE sur la problématique du changement a été créée et expérimentée par Thierry BENOIT avec l’aide du Professeur Henri LABORIT, il y a maintenant quinze ans dans de grandes entreprises françaises et d’autres institutions.

 

Depuis, elle a été déclinée sous la forme des « réseaux de soutien de l’emploi » en direction des chômeurs de longue durée et de la « préparation au changement » pour des salariés ou bien des étudiants avec un succès croissant tant en France qu’en Europe.

 

Basée au niveau théorique, sur la biologie des comportements sociaux et la connaissance de l’environnement social et économique, la démarche pédagogique a  beaucoup évolué ces dernières années afin de tenir compte de l’évolution des publics et de l’environnement économique mais aussi des nouvelles découvertes en matière de neuro-biologie. Outre, les théories d’Henri Laborit, la démarche maintenant s’appuie notamment sur les travaux d’Antonio Damasio et de Jean-Pierre Changeux.

 

Les « Ateliers du changement » s’adressent désormais avec des déclinaisons différentes à l’ensemble des personnes, salarié, chômeur, étudiant, etc. qui se trouvent confrontées à une nécessaire adaptation à la société d’aujourd’hui et de demain que ce soit au niveau individuel, professionnel ou citoyen.

 

Les « Ateliers du changement» trouvent une finalité dans différents domaines d’application :

 

Développement personnel :

-         Prendre conscience de ses comportements,

-         Identifier les comportements de son interlocuteur,

-         Adopter de nouveaux comportements pour se trouver en situation de dialogue et d’action.

Communication et relations sociales :

-         Faciliter l’intégration et l’évolution sociale et professionnelle d’un individu ou d’un groupe,

-         Développer l’esprit d’initiative, d’action,

-         Renforcer les capacités individuelles ou collectives face à des enjeux importants ou complexes,

-         Etre informé et prendre du recul face à la situation économique et sociale.

 

 

 

FICHE TECHNIQUE

 

Durée :

trois modules de 3 jours, soit 9 jours (72 heures).

 Nombre de participants : 12 maximum et 8 minimum.

 Lieu :   LA BOUCLE (Paris).

 

Public concerné :

Formateurs, agents d’insertion, consultants ou responsables en ressources humaines en entreprises.

 

Pré-requis :

Avoir déjà animé un groupe.

 

Objectif :

Permettre à des formateurs, agents d’insertion, consultants ou responsables en ressources humaines en entreprises de d.

 

Contenu et méthodologie :

Apprentissage théorique, animation des différents modules, gestion des Ateliers du Changement.

 

Evaluation et validation :

Certification à l’issue de l’ensemble des sessions  attestation de participation.

 

Animation :

Thierry BENOIT, créateur de la démarche pédagogique et/ou Gilles VERDURE, responsable de la recherche pédagogique et de la formation à LA BOUCLE.

 

Coût :

 

ð à LA BOUCLE :

- 1500 €  par personne.

- 1000 €  par personne pour les adhérents de LA BOUCLE.

- Suite aux défections de dernière minute qui ont handicapé la constitution des groupes en 2004, un chèque de caution de 500 € est demandé 2 semaines avant le démarrage de la formation (il ne sera encaissé qu’en cas d’annulation soudaine et non justifiée).

 

 

 

PROGRAMME PÉDAGOGIQUE

Première module : Les connaissances théoriques

 

Premier jour : L’environnement social et économique

 

-   Les chiffres  du chômage et de l’emploi à la lumière des évolutions récentes.

-   Les représentations des acteurs vis à vis des chômeurs et des salariés.

-   Les différentes phases du chômage.

-   Les mutations des formes d’emploi.

-   L’individu incertain.

 

Deuxième jour : La biologie des comportements sociaux

 

-   La théorie de la biologie des comportements sociaux.

-   Le fonctionnement de l’individu : approche neurobiologique.

-   Les différents types de comportement.

-   Les espaces référentiels.

 

 

Troisième jour : L’égalité des chances entre les femmes et les hommes

 

-   Les différentes grilles de lecture.

-   L’histoire des Droits des Femmes.

-   La notion de sexe et la notion de genre.

-   De nos représentations individuelles aux stéréotypes de sexe à travers l’histoire,  l’économie, la politique, l’éducation, l’emploi, l’orientation, les temps sociaux sexués.

-   Le concept de mainstreaming dans le principe d’égalité des chances entre les femmes et les hommes.

-   Les notions de mixité, égalité des chances, égalité professionnelle, parité, etc.

 

deuxième module : La démarche pédagogique et

les applications pratiques

 

Premier jour :

 

-         Les plaisirs et la résistance au changement.

-         Initiative et soumission à l’autorité.

-         La maîtrise de soi.

-         La communication et la gestion de l’information.

 

 

Deuxième jour :

 

-         Les niveaux d’organisation : l’analyse systématique et le décryptage de nouveaux repères dans le cadre de la globalisation.

-         La gestion des Réseaux.

-         La mobilité et la gestion du temps.

 

 

Troisième jour :

 

-     Soyons positifs.

-         La motivation.

-         Le théâtre du changement et la prise de décision.

 

Troisième module : L’animation pédagogique

et la mise en place des activités

 

 

Premier jour :

 

-    La notion de face à face pédagogique.

-         Le rôle de l’informateur.

-         La dynamique et les phénomènes de groupe.

-         Les différentes phases de l’apprentissage.

-     La préparation d’une session : durée, matériel, etc.

 

 

Deuxième jour :

 

-         La création d’outils pédagogiques : power-point, jeux de rôle, simulation, etc.

-         L’animation pédagogique.

 

 

Troisième jour :

-         La fiche de suivi d’une session.

-         L’évaluation de la session.

-         La mise en œuvre d’une session selon les différents publics.

-         Les modalités de fonctionnement d’une session.

-         La sensibilisation et l’information des partenaires.

-         Le financement et la logistique nécessaires.

 

  

 

Un guide des « ATELIERS DU CHANGEMENT » et un CD ROM

Sont  remis à chaque participant pendant les sessions.